Quels sont les cadres de la médiation ?

La médiation s’inscrit dans un cadre éthique :

  1. Le médiateur est totalement neutre et indépendant.
  2. Il est le gardien de la confidentialité,
  3. Il veille au respect de chacun, à écouter chaque partie, à maintenir un strict équilibre entre elles.

La médiation s’inscrit dans un cadre technique :

  1. Elle est basée sur l’écoute, elle facilite le dialogue.
  2. Elle consiste par une technique de « reformulation », à explorer le passé, pour que chacun sache ce qui a posé problème à un moment donné pour l’une et l’autre des parties afin d’en déterminer les besoins ou les attentes.
  3. Elle consiste ensuite à envisager l’avenir et à rechercher des solutions possibles avant de trouver un éventuel accord.

La médiation s’inscrit dans un cadre déontologique :

  1. Chaque médiateur adhère à un code de déontologie (voir le code de déontologie)
  2. S’oblige à en respecter les règles
  3. S’oblige à se former et à suivre des analyses de pratiques